Se nourrir selon la saison

En ayurvéda, il faut adapter ses menus à la saison, qui influe sur les dosha. Mais les produits de saison eux-mêmes ne nous poussent-ils pas naturellement à faire évoluer nos assiettes ?



Eté

C'est une saison qui accentue pitta, un dosha qu'il va falloir donc réguler.


Comment manger ? Pitta peut, sans souci, consommer des crudités et boire frais s'il en a envie : il a grand besoin de se rafraîchir en permanence. Pour les autres, le froid n'est pas recommandé en excès (surveiller son ressenti), mais onpeut manger et boire à température ambiante, et consommer des crudités...


Les saveurs à privilégier sont le sucré, le salé et l'astringent. on évitera le piquant qui donne encore plus chaud, mais aussi les excès d'aigre et d'acide : attention aux cures de tomates et aux barbecues de viande.


Dans l'assiette, des aliments nourrissants, rafraîchissants et hydratants : pastèque, melon, concombre, fruits rouges, coriandre, menthe fraîche, céleri, salades, épinards, graines germées. On choisit plutôt des céréales type blé, quinoa, riz, et pour légumineuses des lentilles corail, haricots et pois chiches. On peut manger des produits laitiers (yaourts, lassi) et même des glaces (mais entre les repas). L'huile de choix est celle de coco, refroidissante.


Quelques idées : taboulé de quinoa avec tomate (en petite quantité), concombre, menthe, persil, huile d'olive et citron, oignons frais ; soupe de concombre au lait de coco et à la coriandre : tzatziki (avec concombre, aneth et menthe) ; ratatouille maison parfumée au cumin ; salade de légumes verts (courgettes, haricots verts, blettes cuites, fèves) avec boulgour ; salade de fruits rouges et pastèque à la menthe.


On pense à ...

Ne pas sauter de repas, même à midi quand il fait très chaud (le jeûne augmente pitta).

Boire à température ambiante : jus de pastèque, lassi à la rose...



Automne

Il commence sous l'influence pitta et, au fur et à mesure qu'il fait plus froid, apporte vata.


Comment manger ? L'alimentation doit suivre : rester sur l'été au début, puis prendre doucement, comme les étals du marché, des teintes d'hiver : davantage d'aliments chauds (légumes cuits avec une bonne huile), davantage de céréales, légumineuses, poissons et viandes. On profite des algues, de la saison des champignons, des pommes, poires et raisins, des châtaignes. On peut continuer les produits laitiers. Petit à petit, on profite des diverses courges, des pommes de terre, navets, betteraves... et on épice bien !


Quelques idées : soupe de châtaignes : gratin de potimarron au curry ; pot-au-feu ; moules au curry et riz parfumé ; salade de lentilles à l'avocat et graines de courge...

On pense à...

Profiter de cette période de transition pour faire une monodiète courte (riz et légumes par exemple, pendant un à trois jour).


Le soir, prendre un lait frais avec des épices : cannelle, safran et noix de muscade ou cardamome, idéal pour bien dormir (et éviter que le moral ne s'écroule).


Hiver

Saison typiquement kapha, avec, quand les températures s'écroulent vraiment, des périodes vata.


Comment manger ? C'est la saison où le chaud est nécessaire. agréable, ainsi que le gras ! Terminées les crudités, place aux plats revigorants mais qui restent digestes car notre métabolisme, lui aussi, ralentit, et qu'agni, le feu digestif, est souvent plus faible. On mange des soupes épaisses et nourrissantes (qui réhydratent), des plats simples mijotés, des fruits cuits en compte ou papillote, des courges, choux, pommes de terre, panais mais aussi endives.


Quelques idées : soupe de carottes, oignons et panais ; gratin de chou-fleur et pommes de terre à la muscade ; curry de légumes (courge, chou-fleur, pomme de terre) ; couscous végétarien, jus d'orange, citron et gingembre frais ; compote de fruits secs avec noisettes, amandes et vanille ; riz au lait au safran ; lassi aux épices...


On pense à...

Boire beaucoup de tisanes (on peut y mettre gingembre, cannelle et jus de citron) pour garder son tonus, mais aussi pour s'hydrater suffisamment, surtout quand il fait froid ou s'il y a du vent.


Ne pas manger trop ; il faut toujours respecter la règle des "trois fois un tiers". Mieux vaut choisir des aliments nourrissants et de bonnes graisses, et manger copieusement mais sans se remplir !


Printemps

Les températures remontent et kapha s'accumule dans l'organisme. Cela entraîne de la fatigue, des maux d'hiver à retardement (rhumes) et des allergies, mais aussi une digestion plus lente et difficile.


Comment manger ? On passe au fil des jours à la légèreté, là encore en suivant l'inspiration des étals et en fonction des températures extérieures : petit pois frais et fèves, asperges, épinards frais et blettes, jeunes poireaux et carottes, on en profite au fil des semaines !


On peut recommencer, surtout le matin, à manger des fruits crus, en salade avec jus de citron, gingembre frais et curcuma, ou en smoothie, mais aussi booster son assiette avec les graines germées riches en enzymes. On réduit la viande et les produits laitiers, mais on profite des épices (y compris le poivre) pour booster son agni.


Quelques idées : poireaux et asperges vinaigrette ; jardinière de légumes au persil, basilic et cumin ; gratin de blettes au curry ; riz au tofu et aux épinards et pignons; tarte aux poireaux et au chèvre ; courgettes farcies végétariennes (avec sarrasin, lentilles, herbes) ; carottes au cumin, galette de sarrasin aux épinards, chèvre frais et menthe ; salade de lentilles ; fraises au thé vert...


On pense à ...

Prendre une cuillerée à soupe de vinaigre de cidre dans un peu d'eau tiède, le matin et avant le déjeuner. Parfait pour relancer son système digestif et équilibrer sa flore intestinale.

Faire une monodiète 1 jour par semaine (riz complet et légumes cuits) pour alléger le travail du système digestif.

LE CENTRE

Impasse de la croisée 5

1845 Noville-Rennaz, Suisse

LES HORAIRES

Du lundi au vendredi

8h00 - 18h00

Samedi

11h - 12h30

NOUS CONTACTER

info@centre-alliance.ch

T: 079 918 40 03