LE CABINET 

  • https://m.facebook.com/severineayurv
  • Instagram
  • Icône sociale YouTube

LES HORAIRES

ME CONTACTER

Le yoga l'hiver

Mis à jour : 16 août 2019

Kapha hiberne

Quand l'hiver est là, que la nature hiberne, nous aussi avons tendance à vouloir hiberner et à manquer d'énergie. L'augmentation de kapha incite au repos, ce qui est bénéfique pour bien des gens surmenés !



Cependant, si l'on a une tendance à la paresse, kapha peut devenir trop dominant. Le risque est de sombrer dans l'inertie et la léthargie : on n'a plus envie de sortir, de grosses fatigues, envies de dormir toujours plus, des idées noires, voire dépressives (le fameux blues de l'hiver).


L'hiver est en général froid, humide, gris... Autant de caractéristiques de kapha à observer et à apaiser en hiver en stimulant l'organisme de façon globale et en inscrivant un certain dynamisme dans la pratique.


D'autant que la saison hivernale ne nous incite pas à bouger et que l'on préfère manger un peu plus et plus lourd... Le corps "s'encrasse", les muscles ramollissent et certains ont tendance à prendre du poids.


Favorisez les exercices qui vont contribuer à éliminer le flegme. La salutation au soleil va activer la circulation, le métabolisme général ainsi que le souffle. Quelques postures debout, chauffantes et tonifiantes, sont favorables pour rétablir un bon tonus. Selon l'ayurvéda, il ne s'agit pas non plus "d'éliminer" kapha en hiver, qui permet de développer des qualités précieuses ! Profiter de l'hiver et des journées de cocooning permet d'apprécier les vertus de lenteur et d'ancrage de kapha. Dans votre pratique, replongez dans ces moments en mettant des temps de silence immobile entre chaque exercice. Un ancrage dans un temps ralenti qui provoque un profond état de sérénité. Ressourcez-vous !


Retrouvez des exemples pour des postures ici.


Et vata toujours là !

Le climat hivernal peut aussi présenter des caractéristiques vata, notamment les jours secs et venteux. C'est pourquoi les individus à dominante vata doivent aussi veiller à surveiller leur dosha vata.


Retrouvez des exemples pour des postures ici.


Un conseil

Faites de bonnes nuits (d'autant qu'elles sont longues) pour vous mettre en harmonie avec le rythme de la nature. En revanche, évitez de faire la sieste, sauf en cas de grosse fatigue. Le système digestif s'en trouverait trop ralenti et avec kapha, cela n'aide pas...