Le Yoga d'été

Mis à jour : 16 août 2019

La saison de Pitta

En été, les jours sont plus longs, la lumière et la chaleur à leur maximum, la nature bat son plein...



Le soleil fait du bien au moral pour sa chaleur qui réchauffe nos coeurs, et pour sa dose de vitamine D, précieuse alliée pour la santé que notre peau synthétise à son contact. Tout carbure à plein régime ! C'est la saison de Pitta. Ce dosha qui gère l'élément feu augmente fortement, pouvant causer hyperacidité, diarrhées, brûlures d'estomac, hypertension, troubles circulatoires... Pour équilibrer notre feu intérieur, la règle des opposés qui s'équilibrent, si chère à l'ayurveda, prévaut là encore. Fraîcheur, calme, relâchement, douceur seront nos alliés pour l'été ! Des alliés présents dans les postures recommandées pour le yoga de l'été.


Conseils pour votre pratique

Mais avant, quelques conseils pour votre pratique qui ne doit pas échauffer le corps ! Les postures doivent être faites lentement. Centrez l'inspiration autour du nombril et allongez l'expiration (cela rafraîchit le métabolisme en stimulant le système parasympathique). Pratiquez à 80% de vos capacités. Evitez de pratiquer en plein milieu de journée (entre 11 et 15 heures), les heures les plus chaudes. Préférez le matin tôt ou la fin de journée. N'hésitez pas à pratiquer dans une atmosphère aérée avec un courant d'air, ou à écouter une musique avec un bruit de chute d'eau.


Mon yoga de l'été

Favorisez les postures qui ouvrent les hanches car elles permettent de libérer la chaleur qui s'accumule principalement autour de l'abdomen (comme les postures du papillon et de la grenouille). Les postures avec étirement des jambes et flexions sont rafraîchissantes, et plus encore si on les pratique assis (comme la demi-pince). Préférez la salutation à la lune (calmante et rafraîchissante à condition de la pratiquer lentement), à la salutation au soleil. Evitez les postures debout chauffantes, donc peu de postures debout, de flexion arrière ou inversées. Néanmoins, on conseille de s'allonger sur le dos avec les jambes à l'équerre contre un mur (c'est bon pour la circulation sanguin et les jambes lourdes !).


Vous trouverez des exemples pour les postures ici.


Les prananyamas : un souffle d'air frais !

Sitali, chandra bhedana et sitkari : ces trois respirations sont très rafraîchissantes. Essayez !


Pour Sitali (la respiration rafraîchissante par excellence), est parfaite après une bouffée de chaleur ou un coup de colère !

Dans ce pranayama, l'inspiration se fait par la bouche, l'expiration par le nez. Après avoir expiré par les narines, sortez la langue "en tuyau" entre les lèvres arrondies. Inspirez par la langue comme si vous aspiriez l'air avec une paille.

Sentez le souffle frais entrer dans vos poumons et se répandre à l'expiration dans tout votre corps (et surtout an niveau du système digestif).


Pour chandra bhedana (la respiration lunaire), ce pranayama consiste à n'inspirer que par la narine gauche (la narine lunaire, à l'inverse de la narine droite, solaire). Il est rafraîchissant et s'avère très efficace pour vote vous ramener au calme !

Fermez la narine droite. Inspirez par la narine gauche. Fermez la narine gauche et expirez par la narine droite. A la fin de l'expiration, refermez la narine droite et inspirez par la narine gauche, etc.


Pour sitkari : assis tête droite, placez la langue à plat juste derrière les dents (les mâchoires légèrement ouvertes), puis inspirez en laissant entendre un sifflement semblable à celui d'un serpent : "Ssssssssssssss". Poumons pleins, gardez un peu l'air avec la langue collée au palais. Expirez par le nez en replaçant la langue dans sa position naturelle. Puis recommencez plusieurs fois.


LE CABINET 

  • https://m.facebook.com/severineayurv
  • Instagram
  • Icône sociale YouTube

LES HORAIRES

ME CONTACTER