Kapha dans son assiette

Mis à jour : 2 août 2019

Son profil de mangeur - Trapu voire rond et lourd, ce calme qui aime prendre son temps apprécie fortement les plaisirs de la table... parfois trop !



Il a souvent tendance à manger excessivement, ce qui risque de provoquer inertie voire apathie, d'autant qu'il raffole du sucré. Son système digestif est plutôt lent, ce qui provoque assez facilement des lourdeurs d'estomac, de la constipation... et fréquemment une prise de poids s'il se laisse aller à ses penchants de gourmandise. Il lui faut se réguler, éviter de grignoter en permanence, et apprendre à manger moins, et moins souvent. Spontanément, c'est le seul à souvent ne pas avoir d'appétit le matin au réveil, mais il est parfaitement capable de manger sans vraiment avoir faim !


Ce qui lui convient

Si ce qu'il apprécie par-dessus tout est lourd, sucré et gras, souvent ingurgité en quantités excessives, c'est tout l'inverse qui lui fait vraiment du bien : des aliments légers, frais, éventuellement crus ou peu cuits, cuisinés à la vapeur, avec une forte dose de végétal, idéalement au minimum la moitié de sa ration alimentaire.


Fruits et légumes sont, encore plus que pour les autres doshas à choisir ultra frais et de saison. Ils lui apportent en prime des fibres qui vont améliorer son transit. Il faut également qu'il apprenne à écouter et respecter ses sensations alimentaires pour ne pas manger par habitude, par manque affectif, simple réflexe ou même convention sociale.


Ses saveurs à privilégier

Le piquant

Idéal pour lui donner un "coup de chaud" très bénéfique pour relancer sa circulation mais aussi stimuler son système digestif, et accélérer son transit. A lui, l'ail et l'oignon le piment et le poivre, la moutarde mais aussi le gingembre, qu'il eut ajouter à ses plats et boissons sans crainte. Il doit être frais (idéalement) ou en poudre.


L'astringent

Il va assécher son excès d'humidité donc des céréales (principalement l'orge et le maïs, le sarrasin, le millet et le seigle). Kapha tirera aussi grand bénéfice du kaki, de la grenade, du tofu.


L'amer

Par exemple, le choux (dont le kale et chou-fleur), endive et roquette.

En revanche, il lui est recommandé de limiter le salé (tous types de sels, algues, produits de la mer, sauce soja) qui stimule, certes, sa digestion, mais qui entretient l'eau souvent en excès dans son organisme, tout comme le sucré qu'il adore mais qui ne lui réussit pas et le "tire vers le bas", ainsi que l'acide (tomate, agrumes, épinards, yaourts et crème fraîche).


Ce qu'il doit surveiller

Son addiction au sucre. Les coups de fouet de celui-ci sont suivis de coups de pompe qui vont pousser kapha à se recharger régulièrement (donc à grignoter), ce qui est préjudiciable à chacun, mais surtout à ce dosha qui, en outre, prend facilement du poids. A freiner absolument !


Sa tendance à "se remplir". Ses émotions ou difficultés affectives ont naturellement tendance à le pousser à se remplir pour compenser, et autant une alimentation bien choisie entretiendra sa patience, son calme et ses qualités humaines indéniables, autant mal se nourrir comme il est capable de le faire (plats tous prêts, sodas et autre junk food) risque de la faire dériver vers la dépression et la paresse.


A lui de se contrôler pour sortir de table avec un peu faim : il doit être le plus vigilant possible avec la règle ayurvédique qui stipule qu'un tiers de l'estomac doit rester vide. Pour cela, il lui faut apprendre à écouter les sensations de satiété (donc bien mâcher, manger lentement), et les respecter. On peut aussi lui recommander de faire une monodiète (solide ou liquide) un jour par semaine, ou à défaut, au minimum un jour par mois pour reposer son système digestif.


Egalement à éviter,les gros petits déjeuners. Oeufs, bacon, fromages à pâte dure et autres le plombent dès le matin alors qu'il n'a même pa faim, comme les dîners trop copieux et trop tardifs, puisque sa digestion est naturellement lente. Il a d'ailleurs tout intérêt à aller marcher après le repas pour faciliter son transit !


Ses réflexes bénéfiques

Remplacer le sel par herbes et épices.

Trop de sel accentue sa rétention d'eau... et le pousse à l'hypertension, lui qui a une tendance à l'enbonpoint. Redécouvrir les vraies saveurs, les mettre en valeur avec profusion d'herbes fraîches (persil, basilic, estragon, citronnelle, thym, coriandre, aneth, origan, romarin et menthe) lui sera extrêmement bénéfique sur tous les plans. Quant aux épices, elles lui apporteront de la chaleur s'il les choisit bien : cannelle, muscade, poivre, cardamome, clou de girofle, cumin, badiane, fenugrec, paprika, curcuma...


Oublier les desserts

En fin de repas, le sucre perturbe la digestion et procure l'envie de dormir... Mieux vaut pour khapa terminer par un café et deux carrés de chocolat noir (deux saveurs amères qui lui sont favorables), et se limiter, en matière de douceurs, aux yaourts nature (acides), des fruits frais (ni trop sucrés, ni trop acides, ni trop juteux et éventuellement un filet de miel de bonne qualité (aliment qui lui est bénéfique s'il est consommé avec modération), et une touche de cannelle ou de vanille.


Ne pas abuser des protéines

C'est le dosha qui en a le moins besoin : peu de viande et de poisson (ils ne lui sont pas indispensables), mais également des quantités de légumineuses restreintes, d'autant qu'il ne les digère pas toujours bien.


Envie d'avoir des conseils ? Le cabinet ayurvédique vous propose un suivi nutritionnel personnalisé, et adapté selon vos besoins (maladie métabolique, troubles digestifs, perte de poids), ainsi que des traitements et massages ayurvédiques. Contacter le cabinet ici.

LE CENTRE

Impasse de la croisée 5

1845 Noville-Rennaz, Suisse

LES HORAIRES

Du lundi au vendredi

8h00 - 18h00

Samedi

11h - 12h30

NOUS CONTACTER

info@centre-alliance.ch

T: 079 918 40 03