MASSAGE ANTI-MIGRAINE

Vous sentez que les pulsations commencent à s'installer, vous supportez de moins en moins la lumière et le bruit, des nausées ? C'est maintenant qu'il faut agir.

 

C'est dans ce sens que je vous propose ce massage spécifique pour diminuer considérablement la douleur, et vous éviter la prise d'antalgiques.

Bien-sûr, vous devrez être au calme suivant ce soin.

 

Le lendemain, vous n'aurez pas de fatigue, vous serez bien !

MIGRAINE ?

 

La migraine est un désordre neurologique chronique qui se manifeste par des épisodes de maux de tête sévères accompagnés le plus souvent de nausées, vomissements et d’une augmentation de réactivité aux stimuli sensoriels.

La migraine n’est pas une « maladie » classique mais elle représente un mécanisme patho-physiologique qui se trouve activé plus fréquemment et plus intensément chez les personnes qui en souffrent.

Les 3 grandes phases cliniques de la migraine

1. Les prodromes :

- Existent chez une majorité des patients (environ 60%)

- Différents symptômes non-spécifiques (fatigue, changement d’humeur, troubles gastro-intestinaux, hyperactivité, difficulté de concentration, envie de nourritures particulières, bâillements répétitifs, rigidité de la nuque, …).

- L’hypersensibilité sensorielle (photo/ phonophobie, hyperosmie, allodynie du scalp (douleurs cutanées exacerbées)) et les nausées débutent souvent pendant cette phase.

2. La céphalée :

- Localisation : apparait souvent en occipital puis devient progressivement temporale ou susorbitale, unilatérale (hémicranie), rarement postérieure ou bilatérale. Changement de coté évocateur.

- Typiquement pulsatile

- Intensité : modéré à (très) sévère, accentuée par l’effort physique ou la concentration, améliorée par le calme, le repos, l’obscurité.

- Chronologie : apparition en 2ème partie de nuit ou au petit matin, intensité maximale : quelques heures, durée : jusqu’à plusieurs jours. • Accompagnée de : nausées, vomissements (environ 70%), photophobie, phonophobie ( environ 95%), …

3. Postdromes :

- la phase de résolution peut être accompagnée (suivie) d’hyperexcitabilité, photophobie, allodynie, fatigue mentale, perte d’attention, difficultés de mémorisation.

- Le profil de l’épisode migraineux varie d’un individu à l’autre mais aussi d’un épisode à l’autre.

- La récupération peut ne pas être totale entre les épisodes (transition entre migraine).

Eléments favorisants ou déclencheurs

Les facteurs de risque

Facteurs psychiques : contrariétés, stress, émotion, situation de détente brutale (migraine du WE)

Facteurs endogènes :

- hormonaux (ménopause, grossesse, menstruations (migraine cataméniale)

- Jeûne (hypoglycémie de la mi-journée)

- Fatigue, sommeil trop prolongé

- Facteurs alimentaires

- Facteurs sensoriels (lumière clignotante, décor rayé d’une pièce, odeurs, bruits, …)

- Facteurs climatiques et l’altitude

- Facteurs de risques : age, sexe

- Myopie

Prise de médicaments.

Mesures de prévention non-pharmacologiques

Hygiène de vie :

- Alimentation régulière et équilibrée

- Hydratation suffisante

- Modération de la consommation d’alcool

- Rythmes de vie réguliers (sommeil en suffisance)

- Exercice

- Diminution du stress

  • Idéal pour diminuer la douleur et éviter la prise d'antalgiques.

    30 Min

    CHF50

  • Idéal pour diminuer la douleur et éviter la prise d'antalgiques.

    45 Min

    CHF70

  • Idéal pour diminuer la douleur et éviter la prise d'antalgiques.

    1 h

    CHF90

LE CABINET 

  • https://m.facebook.com/severineayurv
  • Instagram
  • Icône sociale YouTube

LES HORAIRES

ME CONTACTER